Sections du CID

Une association doit remplir les conditions suivantes pour être reconnue en tant que Section du CID:

  1.  Etre créée par un nombre suffisant de membres actifs du CID dans un pays membre de l'UNESCO, ou dans une division administrative (ville) d'un tel pays. Pour des petits pays, le nombre de membres fondateurs exigé peut être limité à 50 par le Comité Exécutif du CID, mais ne peut en aucun cas être inférieur à 20 membres du CID. Dans le cas d'une ville, 20 membres actifs du CID sont requis pour fonder la Section.
  1.   Demander la reconnaissance par les autorités gouvernementales, ou par la Commission Nationale pour l'UNESCO, en tant qu'organisme représentant tous les aspects de la danse dans le pays ou la division administrative.
  1.  Etre représentative de toutes les formes de danse (théâtrale, sociale, traditionnelle, etc.), de toutes les pratiques (spectacle, enseignement, divertissement, recherche, etc.), aussi bien que de toutes les zones de la région. L'étendue de ses membres doit refléter ce caractère représentatif.
  1.  Soutenir une politique active dans le but d'attirer de nouveaux membres pour le CID. Accepter que tout refus d'acceptation de membres par la Section soit porté devant le Comité Exécutif du CID, dont la Section s'engage à respecter la décision.
  1.  Assurer ses ressources financières propres et le fonctionnement d'un secrétariat capable de répondre aux demandes, aussi bien du pays qu'extérieures au pays. Envoyer chaque année au Comité Exécutif du CID un rapport d'activités, la liste de ses membres et un rapport financier.
  1.  Maintenir le contact avec les autorités gouvernementales compétentes de son pays, ainsi qu'avec sa Commission Nationale pour l'UNESCO. Tenir ses membres régulièrement informés des activités du CID.
  1.  Outre les membres du CID, l'association reconnue en tant que Section du CID peut avoir des membres locaux, tels que des membres de soutien ou des membres d'honneur. Ces membres ne sont pas assimilés aux membres du CID; ils ne jouissent pas du droit de vote dans l'Assemblée Générale de la Section, et ne peuvent pas être élus.
  1.  Lors de l'Assemblée Générale du CID, chaque Section est représentée d'abord par son président ou, à défaut, par un autre membre de la Section, accrédité par le président de la Section.
  1.  Pour fonder une Section du CID, tous les membres actifs du CID dans la ville sont invités par le Président du CID à une réunion. Là, ils signent l'acte de fondation de la Section, qui sera envoyée au secrétariat du CID avec les statuts. Le Président du CID nomme alors un Comité Exécutif intérimaire.

Après la consitution de la Section selon les lois en vigueur, le Président par intérim convoque tous les membres du CID dans la région à une Assemblée Générale pour élire un Président, deux Vice-Présidents, un Secrétaire Général, et un Trésorier, pour quatre ans. Alors, la Section fonctionne en tant qu'association indépendante en appliquant la politique générale du CID. Elle s'accroit en attirant des nouveaux membres pour le CID; elle maintient un contact avec les autorités gouvernementales et des sponsors privés, cherche des fonds et subventions, réalise des actions d'intérêt général pour ses membres.

  1.  La Délégation du CID d'un pays est composé par les présidents et les vice-présidents de toutes les Sections CID du pays. Ils élisent entre eux le Président et les autres quatre membres du Comité Exécutif de la Délégation du CID.